Pont de Corbassière

Ouvrage existant

Ouvrage réalisé entre 1965 et 1967, du type dalle évidée précontrainte longitudinalement, de 29 m de longueur pour 2 travées de 11 m et de 18 m, qui reposent sur des culées et sont appuyées sur une palée centrale. L’ouvrage se caractérise par une importante insuffisance de la sécurité structurale au sens des nouvelles normes, plus particulièrement vis-à-vis des sollicitations d’effort tranchant.

En outre, l’ouvrage est fréquemment emprunté par des convois exceptionnels qui desservent l’usine hydro-électrique de Fionnay.

Le modèle informatique utilisé a pu être validé via un essai de charge réalisé lors du passage d’un convoi exceptionnel sur l’ouvrage.

Concept de renforcement

Renforcement de l’ouvrage par curage complet de 2 évidements (sur 5) et réalisation, dans ces évidements, de 2 sommiers fortement armées et précontraints (tracé en ligne brisée, unité gaines plates de Freyssinet).

En outre, de part et d’autre de la palée centrale, renforcement à l’effort tranchant via la mise en œuvre de barres précontraintes (Freyssibar).

Renforcement transversale de l’armature passive, hydrodémolition de 3 cm de béton, reconstitution de 6 cm, réfection complète de l’étanchéité.

Pont de Corbassière à Fionnay

Lieu Rte 435 Lourtier – Fionnay
Date 2008 – 2009
Maître d’ouvrage Etat du Valais – DTEE – SRTCE
Partenaires
Coût Fr. 500’000.– TTC