Déviation de St-Gingolph

La route projetée H21bo est classée principale suisse et s’inscrit dans le projet général de la nouvelle liaison sud-lémanique ou transchablaisienne entre Villeneuve et St-Gingolph, avec raccordement sur sol français au projet de la N5 entre St-Gingolph et Evian.

Le tronçon à réaliser commence à l’entrée Sud de St-Gingolph, dans la région de la Step, et se prolonge au-delà de la frontière française jusqu’à l’emplacement prévu pour les installations douanières sur sol français, env. 100 m’ après la rivière « La Morge ».

La longueur du tronçon est d’env. 1’350 m’, dont la partie située en zone de constructions est prévue enterrée et nécessite la réalisation d’une tranchée couverte d’env. 950 m’. La chaussée est de type à deux voies de 3.75 m’ avec des accotements de 1.35 m’ dans l’ouvrage souterrain.

Le projet comprend le franchissement de la ligne CFF au Sud et la traversée de la rivière la Morge, en tranchée couverte au-dessus du lit de la rivière.

Sur sol français, les terrains nécessaires à cette nouvelle route sont réservés depuis le projet de 1967. Sur sol suisse, ils sont également réservés par décision du Département depuis mai 2006. Suite à des oppositions, le Conseil d’Etat a formellement homologuée cette zone de planification (zone réservée) le 21 mars 2007.

Cette zone de planification concerne une bande de 30 m’ de largeur dans laquelle le projet définitif devra s’inscrire. La réservation a une durée de validité de deux ans, mais peut être prolongée par décision du Conseil d’Etat pour une période supplémentaire de trois ans.

Les prestations du bureau Sollertia se sont limitées à l’avant-projet.

Déviation de St-Gingolph

Lieu St-Gingolph
Date
Maître d’ouvrage Etat du Valais – DTEE – SRTCE
Partenaires
Coût Fr. 50 mios TTC (selon devis de l’ingénieur)